L'équipe

Christine Cayol

 

 
Fondatrice de Synthesis et de Yishu 8 (Pékin-Paris)
Chevalier de la légion d’honneur
Administrateur du Musée Rodin à Paris
 
Philosophe et littéraire de formation, hypokhâgne et khâgne, troisième cycle de philosophie à l’école pratique des hautes études, Christine Cayol débute par l’enseignement du Français à l’Université Complutense de Madrid, puis de retour en France, elle devient professeur de Philosophie en classe de terminales.
 
Pour elle, «la culture, c’est ce qui vise à rendre plus ouvert, plus sensible, plus humain.»
 
En 1994, elle fonde Synthesis, cabinet spécialisé dans l’accompagnement des dirigeants selon une méthode originale : le détour par l’art et la culture. L’enjeu de cette démarche consiste à aiguiser son regard, son écoute et l’ensemble de nos perceptions, afin de développer une intelligence sensible, plus créative et par là même plus efficace dans l’action.  
 
 
Depuis 2004, elle vit à Pékin, elle s’initie alors à la culture chinoise en s’impliquant entre autres dans l’apprentissage du mandarin.
Depuis septembre 2008, elle enseigne à l’académie des Beaux-Arts de Pékin (CAFA) sur le thème « comprendre la culture occidentale à travers la peinture ». En 2009, elle ouvre Synthesis Pékin, cabinet de conseil et de formation destiné aux entreprises internationales implantées en Chine et aux entreprises chinoises.
 
Avril 2009, elle ouvre à Pékin Yishu 8, un lieu unique dédié à l’art et à la culture. Yishu 8 offre aux Chinois l’occasion d’une immersion dans la culture européenne à travers des conférences, des expositions et d’autres actions d’envergure. Yishu 8 reçoit de nombreuses personnalités du monde artistique, politique et littéraire franco-chinois.
 
En 2011, Yishu 8 s’installe aux portes de la Cité Interdite dans l’ancienne Université franco-chinoise créée en 1920. Christine Cayol fonde l’association Yishu 8 pour créer des liens artistiques entre la France et la Chine. Présidée par Henry-Claude Cousseau, l’association sélectionne trois lauréats par an, jeunes artistes qui viendront pour une résidence de trois mois à Pékin dans la maison Yishu 8.
 
Yishu 8 est soutenu depuis l’origine par Monsieur Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier Ministre, parrain du lieu.
En avril 2012, Christine Cayol est nommée membre du conseil d’administration du musée Rodin à Paris.
Le 20 octobre 2013, Jean-Pierre Raffarin lui a remis les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur, à l’Ambassade de France à Pékin.
En juin 2014, elle est nommée Membre du conseil « Influence » de l’Ambassade de France en Chine.
 
Depuis 20 ans, Christine Cayol intervient auprès des Comités de Direction et Comités Exécutifs des plus grands groupes (Orange, Total, Michael Page, PSA, Groupe Edmond de Rothschild, HSBC, Canal+, SwissLife, Renault, L’Oréal…) et institutions (Ministères chinois, SASAC, Universités…). Elle anime à la fois des séminaires auprès de top managers et des conférences, tant en Europe, qu’en Afrique et Asie.
 
Au sein de Synthesis, Christine Cayol accompagne les dirigeants dans leur réflexion sur les questions managériales telles que l’innovation, le leadership, le discernement, par le biais de séminaires et de conférences. Forte de cette expérience, elle fait de Synthesis en 2014 une plateforme de réflexion et d’accompagnement des managers sur la question du « temps ». Dans son dernier ouvrage paru en Avril 2017 , "Pourquoi les Chinois ont-ils le temps ?", Christine nous donne des pistes sur la façon dont les Chinois appréhendent le temps : un rapport à l’organisation, à la vie, à l’avenir – diamétralement opposé au nôtre – plus efficace, plus libre, plus spirituel. Sans renoncer au progrès, les Chinois puisent dans leur culture traditionnelle une discrète sagesse du temps. Cette agilité du temps chinois est une source d’inspiration pour tous ceux qui savent que c’est en guérissant de la maladie du temps que l’on assumera notre responsabilité du monde à venir. 
 
Elle est l’auteur de :
 
 
Ses contributions sur notre blog :
 
 
Ses "Chroniques du temps" :