Rechercher
  • synthesis-fr

Temps et adaptation : un détour par les neurosciences - par Jean-Daniel Remond

Mis à jour : 19 nov. 2019


Pendant des millénaires l’être humain a tenté de s’adapter à l’environnement naturel dans lequel il évoluait. Son système nerveux a progressivement trouvé le rythme nécessaire pour traiter les informations qui provenaient de son environnement, pour y faire face. A cet environnement naturel s’est superposé un environnement artificiel, dominé par l’industrie et ses contraintes. Celui-ci est renforcé plus récemment encore par la révolution numérique, qui ne fait qu’accroître pour l’être humain le nombre de sollicitations provenant de cette superposition d’environnements. Le nombre d’informations à traiter quotidiennement par chacun d’entre nous ne cesse d’augmenter. Elles sont très différentes de nature et elles le sollicitent constamment, exigeant de lui des réactions de plus en plus rapides et adaptées.
Cette évolution de notre environnement peut donner l’impression d’une accélération, surtout depuis deux siècles, et exige de notre organisme une adaptation extraordinaire, très consommatrice d’énergie.
Ce regard sur cet aspect neurophysiologique de notre fonctionnement doit nous rendre particulièrement vigilants sur les capacités individuelles, les rythmes personnels de traitement de l’information. Notre cerveau dispose des ressources nécessaires pour créer des connexions et témoigne d'une plasticité exceptionnelle. A nous de lui faire confiance...
Par Jean-Daniel Remond

#jeandanielremond #neurosciences #temps #adaptation #management #synthesis

179 vues