Rechercher
  • synthesis-fr

COMPTE RENDU : Conférence "Le temps de l'innovation en Chine" au Centre Culturel de Ch

Mis à jour : 19 nov. 2019


Numéro 1 des déposants de brevets au monde, la Chine a engagé de très ambitieux programmes d’innovation dans tous les secteurs de l’économie : santé, éducation, urbanisme, transports TGV, urbanisme, transition digitale, infrastructure, développement durable, industrie 4.0, secteur aérospatial, … L’innovation, notamment écologique est devenue aujourd’hui une priorité pour les entreprises chinoises et les entreprises étrangères actives en Chine, qui coopèrent souvent sur des projets à la pointe de l’innovation mondiale. La conférence du 24 Octobre 2017 « Le temps de l'innovation en Chine », organisée par le Club de Paris des Directeurs de l'Innovation, en coopération avec Synthesis et le Centre Culturel de Chine à Paris, a regroupé plus de 150 personnes. Compte-rendu de cette journée de conférences et regards croisés.

Près de 150 personnes se sont retrouvées dans l'amphithéâtre du Centre Culturel de Chine à Paris pour assister à la conférence " Le temps de l’innovation en Chine ".

Le programme précisait les contours du sujet : " N°1 des déposants de brevets au monde, la Chine a engagé d’ambitieux programmes d’innovation dans tous les secteurs : santé, éducation, transports, urbanisme, transition digitale, infrastructures, développement durable, industrie 4.0, domaine aérospatial…"

Dans une interview au Journal du Dimanche, l'ex-premier ministre Jean-Pierre Raffarin, spécialiste de la Chine et les relations franco-chinoise, déclarait ce week-end : "La Chine, premier marché mondial qui parie tout sur l’intelligence, est aux yeux de la France un bon partenaire d’avenir, très engagée pour le multilatéralisme, contrairement à l’Amérique de Donald Trump et plus que la Russie de Vladimir Poutine. Elle restera socialiste, comme Xi Jinping l’a réaffirmé cette semaine au XIXe Congrès du Parti communiste. Mais son économie restera ouverte, car sa priorité est l’innovation."

Mais si le marché chinois de la tech présente d’importantes opportunités pour les start-ups de la French Tech, et pour les entreprises françaises en général, il répond à des codes qui lui sont propres et peut se révéler complexes à appréhender.

Cette journée de conférences a ainsi permis une meilleure compréhension de l'émergence de ce centre mondial d’innovation, à travers l'histoire et les traditions des dynasties de ce pays avec l'intervention de Christine Cayol, Fondatrice de Synthesis et de YISHU8 à Pékin, mais avec les analyses de Marc Giget, Président du Club de Paris des Directeurs de l’Innovation, de Laurent Boillot, President & CEO de Guerlain, de Liu Qunkai, PDG de Ali Yun sur, notamment, le développement de la branche Cloud d’Alibaba.

Mais aussi de Yang Jing, Designer pour nous présenter la création de Bonjour Shanghai et Bonjour Brand, plateformes collaboratives entre designers et artistes français et les marques et entreprises chinoises.

Et en présence de Jacques Séguéla, VP Groupe Havas, qui a clôturé la soirée en retraçant l'histoire de la publicité télévisuelle et en évoquant le lancement de la co-entreprise Havas GIMC Advertising.

Lire l'article en entier ici

#christinecayol #temps #livre #franceinfo #jeanpaulchapel

35 vues